Comment attirer
les coccinelles dans mon jardin ?

La coccinelle est l’un de nos insectes préférés. Réputée pour être porte-bonheur, elle prend soin de nos plantes et s’avère être un prédateur redoutable contre de nombreux nuisibles. Comment l’attirer et la garder dans notre jardin ? Découvrez nos conseils.

coccinelle sur feuilles de vignes

La coccinelle, un insecte auxiliaire très utile au jardin

Aussi appelée “bête à Bon Dieu”, la coccinelle est un coléoptère qui se décline sous une multitude d’espèces différentes. Traditionnellement représentée rouge, elle peut également être orange, jaune ou encore noire.

Contrairement à ce que l’on pense parfois, ses points ne donnent pas son âge. Leur nombre est en réalité propre à leur espèce et servirait à indiquer aux prédateurs qu’elles sont toxiques. En France, elle en compte généralement 7.

La coccinelle est polyphage. C’est son alimentation qui en fait un insecte auxiliaire particulièrement utile dans notre jardin : elle se nourrit de bon nombre de nuisibles qui sévissent contre nos plantes, comme les champignons, les cochenilles, les psylles, les pucerons, les acariens ou encore les cicadelles. Elle participe également à la pollinisation.

Sa période d’activité varie selon les espèces, mais est généralement située entre juin et septembre.

Les bons gestes pour attirer les coccinelles dans le jardin :

Attirer les coccinelles dans son jardin est possible en adoptant quelques gestes simples. Leur principe réside sous le même dessein : laisser une place à la nature pour permettre à la biodiversité de s’installer durablement.

Bannir les insecticides

no pesticides

Les produits phytosanitaires, à savoir les insecticides, les fongicides, les pesticides ou encore les herbicides, sont l’ennemi numéro 1 des coccinelles, et, à plus grande échelle, des insectes et de la biodiversité. Ils ne nuisent pas uniquement aux nuisibles, mais à toutes les espèces présentes dans la zone, c’est pourquoi il convient d’éviter leur utilisation au maximum, au profit de solutions plus naturelles.

En traitant votre jardin avec des produits phytosanitaires, vous tuez les coccinelles ainsi que leurs principales sources de nourriture, les empêchant de venir s’installer durablement dans votre jardin. À titre d’exemple, elles mangent entre 50 et 100 pucerons par jour. Ce chiffre monte à 150 pour les larves. Il s’agit donc là d’un cercle vertueux : plus il y a de pucerons dans votre jardin, plus vous aurez de coccinelles et plus ces dernières protégeront vos plantes contre les attaques par la suite, vous évitant de devoir avoir recours à un traitement.

Dans le même ordre d’idée, nous vous conseillons également d’éviter l’utilisation de savon noir ou de certains purins aux effets répulsifs.

Plantez les bons végétaux

    Favoriser l’implantation de végétaux locaux est une étape incontournable pour attirer les coccinelles dans votre jardin. Pour ce faire, l’idéal est de laisser une zone de nature sauvage sur votre terrain. Quelques m² suffisent. En faisant pousser une petite friche, vous favorisez l’installation d’espèces indigènes, comme l’ortie, la bourrache, la carotte sauvage, le sureau, les graminées ou encore la centaurée, qui sont particulièrement prisées de notre bel insecte à pois et sauront lui offrir le gîte et le couvert.

    En parallèle, certaines variétés peuvent également être plantées sur le reste de votre terrain. À savoir :

    • Des plantes hôtes, comme la capucine, le fenouil, le laurier rose ou le rosier qui attireront les proies des coccinelles, leur permettant de trouver de quoi se nourrir.
    • Des plantes mellifères, riches en protéines et en nectar comme le cornouiller, la tanaisie, le lamier blanc (ou ortie blanche), les fruitiers ou le noisetier, qui leur permettront de se nourrir en hiver et de survivre jusqu’au printemps.

    Installer des refuges

    Pour attirer les coccinelles dans votre jardin, ce dernier doit-être le plus accueillant possible. À l’instar de nombreux autres insectes auxiliaires, une fois l’été terminé, elles sont à la recherche d’un refuge pour passer l’hiver, à l’abri des prédateurs et des intempéries. Plusieurs lieux sauront les accueillir, comme :

    • une haie persistante,
    • un tas de paillage au pied des plantes,
    • un mur ou une pile de pierres sèches,
    • un tas de feuilles mortes ou de branchages,
    • une zone d’herbes sauvages.

    Vous pouvez également leur installer des hôtels à insectes qui leur seront dédiés. Ces derniers sont facilement trouvables dans le commerce, mais peuvent également être fabriqués à la maison : fixez horizontalement des planchettes dans une boîte en bois, en laissant 5 millimètres d’épaisseur entre chaque. Placez-le à l’abri du vent et de la pluie avec une orientation sud ou sud-est. Pour le réaliser, vous trouverez plein de tutos en ligne.

    Enfin, sachez que les coccinelles apprécient l’humidité ambiante. Un point d’eau mis à leur disposition, comme un petit bassin, saura leur plaire.

    in Lorem tempus id accumsan lectus Donec non libero

    Abonnez-vous à notre newsletter!

    Nous vous tiendrons au courant pour le lancement de nos produits ! Pas de spams promis :) 

    Merci de vous être inscrit!